1) Des personnages de plus en plus nombreux.
Vous aviez lu dans l'épisode 1 que j'ai apporté quelques contributions au projet Wormux. Cela continue puisque j'ai fini Wilber (mascotte de Gimp), j'ai dessiné Nupik (mascotte de NuFW) et je viens de finir la skin d'un éléphant bleu (mascotte de PHP, rien à voir avec les stations de lavage pour automobiles).


Cliquez sur les icones pour télécharger les skins. Vous pouvez aussi les télécharger sur le site officiel puisqu'elles ont été intégrées au svn.

J'en ai profité aussi pour amélirer mes anciennes skins pour rendre leurs démarches plus esthétiques, pour enlever les flammes des jetpacks lorsque le personnage marche,...

2) La map monkey-Bubble World.
Puisque mes personnages représentent tous des logiciels libres, je me suis dit que la même chose pouvait être faite pour les maps. Les graphismes d'un jeu que j'apprécie beaucoup, monkey-bubble, étant en svg (format vectoriel que j'apprécie beaucoup et que j'utilise aussi pour mes créations), il m'était facile de récupérer les images pour en faire une map.

Après une première ébauche j'ai cherché à contacter l'auteur des graphismes de Monkey-Bubble, Olivier Boyer, pour lui demander son accord (bien que la licence gpl me permettait de m'en passer, je trouvais cela plus correct). J'ai mis quelques temps à :

  • trouver son adresse de courriel.
  • écrire le message puisque je suis mauvais en anglais (le site de monkey-bubble étant en anglais).
  • bien rédiger mon message, après tout je ne le connais pas.

Le lendemain, j'ai reçu sa réponse (en français), il avait l'intention de faire la même map mais je l'ai devancé. Olivier Boyer est en fait Zi Olive, que je connaissais déjà par le biais de Wormux puisque c'est lui qui a réalisé les nouveaux menu. Comme quoi si le monde est petit, le monde du logiciel libre est un microcosme.

Au final, voici un aperçu de la map :

Cliquez sur l'aperçu pour la télécharger. Vous pouvez la télécharger sur le site officiel puisqu'elle a été intégrée au svn