: "Matin brun" de Franck Pavloff : Très court, très bon.

Évidement vous ne mettrez que quelques minutes à lire "Matin brun". Évidement sa réflexion vous trottera dans la tête pendant très longtemps.

En quelques paragraphes seulement Franck Pavloff nous montre une des raisons qui pousse la population à l'inaction lors de la mise en place d'une dictature répressive. Une belle leçon qui ne laisse pas indifférent. Forcément vous ne pourrez pas passer à coté de la question fatidique : Réagirais-je différemment à leur place ?

Après quelques lignes seulement, je me suis rendu compte que je connaissais déjà cette histoire. J'ai décidé de lire ce livre sans savoir que j'avais déjà vu un court métrage qui le mettait en scène : "Un beau matin" de Serge Avedikian projeté avant Renaissance dans un petit cinéma de quartier (au moment où dans un multiplexe j'aurais eu droit à de nombreux courts-métrages sources de réflexion minimum que l'on appelle communément publicité)