Pourquoi il n'y a pas de tutoriel d'installation de Ubuntu 8.04 sur mon blog alors que je l'ai fait pour toutes les autres versions ? Tout simplement parce que j'ai rédigé des articles pour Linux Identity Kit. J'avoue qu'après avoir rédiger 42 pages d'un magazine, je n'ai pas tellement envie de recommencer pour mon blog.

  1. Quelle est la version de Ubuntu faite pour vous ?
  2. Installation de Ubuntu 8.04
  3. Administrer et configurer Ubuntu
  4. Les paquets incontournables
  5. Installer des logiciels et des jeux
  6. EN BONUS : Jeux disponibles par défaut sous Ubuntu 8.04

J'ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce magazine dès à présent disponible en kiosque pour 9,95€ (prix élevé mais le magazine est accompagné de 2 DVD).

Voici l'éditorial, en espérant que celui-ci vous donnera envie de lire le numéro complet :

Que d'améliorations depuis le temps où Ubuntu était comparable à un phacochère verruqueux ! Aujourd'hui, Ubuntu prend son envol tel un robuste héron[1] (à croire que Mark Shuttleworth choisit exprès des noms de versions permettant aux éditorialistes d'écrire des accroches plus ou moins douteuses).

Déjà 3 ans et demi que Ubuntu permet au plus grand nombre d'utiliser GNU/Linux en toute simplicité, 3 ans et demi que Ubuntu progresse, 3 ans et demi que Ubuntu séduit, certains ajouteront 3 ans et demi que les Ubunteros préparent leur invasion. En effet, les utilisateurs de Ubuntu sont de plus en plus nombreux, presque envahissant : sur les sites d'actualités Linuxiennes, bien sûr, mais aussi sur les sites et journaux d'informatique générale, sur les forums, les planets, parmi les trolls les plus poilus des commentaires de Linuxfr.org, ... partout.

Pourquoi Ubuntu séduit-il tant de monde ? Pourquoi a-t-il tant le vent en poupe ? À l'origine, ce qui lui a sans doute permis de se faire connaître et se démarquer est d'avoir proposé un système facile à installer et à administrer dérivé d'une distribution très appréciée des Linuxiens, Debian GNU/Linux. Et puis, son but ultime, casser le monopole de Microsoft dans le domaine des systèmes d'exploitation, faisait forcément rêver tous les manchots. Les utilisateurs de Ubuntu ont vite apprécié leur distribution, le faisant savoir à tous en créant des forums, des planets, de nombreuses documentations, ... attirant alors encore plus les nouveaux... un effet boule de neige.

Aujourd'hui, qui est le plus attiré par Ubuntu ? Il y a bien sûr les linuxiens qui veulent se simplifier la vie, mais il semble qu'une partie des nouveaux utilisateurs ne soient qu'à peine informés que leur système d'exploitation est GNU/Linux, ce n'est donc plus dans les eaux fraîches de l'Antarctique que Ubuntu trouve de nouveaux manchots, le héron pèche dans d'autres sources. C'est en effet surtout auprès des windowsiens que la distribution recrute. Et ce n'est pas cette nouvelle version qui changera la donne. Wubi fait son apparition pour permettre aux utilisateurs de l'OS de Redmond d'installer Ubuntu comme s'il s'agissait d'une simple application. Une petite révolution pour les newbies, un blasphème pour certains puristes. Pour notre part, nous souhaitons la bienvenue à tous les épris de liberté.

Prenant en compte cette diversité d'utilisateurs, nous avons tenté dans ce numéro de Linux Identity de vous présenter Ubuntu 8.04 de la façon la plus complète possible mais surtout, de sorte qu'un newbie ou un adepte de GNU/Linux de longue date en apprécie la lecture. Hardy Heron, est la huitième version de la célèbre distribution, la deuxième LTS, c'est-à-dire que le support par Canonical sera de 3 ans pour Ubuntu Desktop (5 pour Ubuntu Server).

Nous avons pris beaucoup de plaisir à « jouer » avec le héron : les outils d'administration et de configuration sont intuitifs, la charte graphique est sobre mais esthétique, la sélection des paquets est judicieuse, ... Mais si Ubuntu a progressé c'est aussi parce que les logiciels qui le composent progressent : les dernières versions de GNOME, Firefox, OOo, Inkscape, F-Spot, ... sont vraiment excellentes.

Si Ubuntu continue d'évoluer comme il l'a fait jusqu'ici, les rédacteurs de Linux Identity peuvent commencer à s'inquiéter pour 2010 ou 2011. Il deviendra en effet presque futile de rédiger des tutoriels pour vous décrire une installation que vous ferez les yeux fermés.

Notes

[1] Warty Warthog (Phacochère verruqueux) est le nom de la première version de Ubuntu, Hardy Heron (Héron robuste) celui de la dernière.