51YB0D5Uj3L._SS500_.jpg : "La vie sexuelle des super-héros" de Marco Mancassola.

Le titre est tellement racoleur que jamais je n'aurais, en temps normal, acheté ce livre. Il se trouve que j'ai entendu une critique élogieuse de cet ouvrage sur France Culture. Les trois personnes qui rapportaient leurs opinions n'ont eu de cesse d'en dire du bien, de relater le fait que c'était un livre vraiment intéressant sur la fin des idoles, décrivant une société qui ne rêve plus de héros, peignant les portraits d'anciens super-héros,... avec il est vrai, une petite dizaine de pages graveleuses, particulièrement graveleuses en fait, mais ne diminuant pas l'intérêt de l'ouvrage... Fait amusant : Ayant pris la critique en cours, je n'ai jamais entendu le titre du livre, je me suis donc répété le nom de l'auteur tout le temps du trajet en voiture pour au final, une fois chez moi, l'oublier. Nom retrouvé juste au moment où je cliquais sur l'ouvrage chez un libraire en ligne...

Juste après avoir lu le cycle de Fondation dont la narration est quasiment exclusivement basée sur le dialogue, j'ai eu un véritable choc en lisant "La vie sexuelle des super-héros" puisque le style littéraire est radicalement différent : des paragraphes et des paragraphes de descriptions. Quelque peu déroutant au départ, j'ai fini par apprécier et j'ai eu alors l'impression de voir plutôt que lire. On vit les scènes, on comprend les différentes réactions et comportements des personnages tant leurs façons de penser sont détaillées (mention spéciale pour un Batman exceptionnellement gratiné. J'ignore pourquoi mais lorsque j'imaginais les premières scènes de ce personnage, je visualisais Georges Clooney, tel qu'on peut le voir dans "O Brother, Where Art Thou?", c'était un choix de "casting mental" plutôt intéressant). Le titre du livre s'explique ici de la même façon que dans La fascination du pire (bien qu'ici le roman me semble avoir beaucoup plus de profondeur).

J'ai particulièrement accroché et les éloges des critiques me semblent tout à fait justifiées.