Tout le monde fait des fautes, plus ou moins souvent, plus ou moins catastrophiques. J'en fais moi-même régulièrement sur ce blog, même si je tente d'en faire le moins possible. Les journalistes en font aussi, on pourrait même parfois se demander s'ils se relisent, s'ils sont relus. Mais il y a des fautes qui sont plus originales que d'autres. Dans Ouest-France ce vendredi (et copié/collé sur le site maville) un article a pour titre « L'été, que font les Rennais quand il pleut ? ». Ici il n'est pas de faute de grammaire, d'orthographe ou de frappe, une faute plus rare : la belle grosse faute de mathématiques.

20110722-OF-PluieARennes.png

Ces jours-ci, les salles ont doublé leur taux de fréquentation. « On est à peu près à 50 % de spectateurs en plus. D'habitude, quand il fait beau et chaud, on est en dessous des 2 000 »

Ouest-France n'est pas avare en liens permettant de faire parler de l'article : Envoyer par mail, Facebook, Twitter, Delicious, Scoopeo. Mais aucun lien pour signaler une faute rapidement, aussi grosse soit-elle, tant pis je ne la signalerai pas. Après tout, cette faute m'aura fait sourire, autant la partager.