bonheur_ogres.jpg : "Au bonheur des ogres" de Daniel Pennac : Et que ça saute !

En tombant par hasard sur la bande annonce de l'adaptation de Nicolas Bary, j'ai commencé par être intrigué par la photographie qui me semblait vraiment sympa, j'ai ensuite été intéressé par les dialogues,… bref, le film semblait plaisant. En constatant qu'il s'agissait d'une adaptation, j'ai préféré emprunté le livre à la bibliothèque et apprécier l'histoire originale avant de voir éventuellement le film.

L'histoire de Ben Malaussène, bouc émissaire d'un grand magasin où les bombes explosent un peu trop souvent est particulièrement originale. Les personnages sont haut en couleurs, ses relations avec ses frères et sœurs assez géniales.

J'apprécie beaucoup l'écriture de Daniel Pennac, de nombreux passages sont vraiment plaisants, le roman se dévore plutôt rapidement. Petits extraits que j'aime particulièrement :

« Beaucoup trop payé pour ce que je fais, mais pas assez pour ce que je m'emmerde. »

« Paumés dans l'imagination qui se vide, Jib la Hyène et Pat les Pattes commencent à tirés la langue. Les enfants me menacent de me remplacer par la télé si je flanche. »