Il y a quelques semaines, j’ai choisi de changer de disposition de clavier pour passer au bépo. Sur le coup, je m’étais contenté d’un billet très court, je peux aujourd’hui taper un long texte en un seul jour, alors voici un petit état des lieux.

Tout d’abord notez que j’écrivais en azerty environ 45 mots par minutes, en utilisant une bonne moitié de mes doigts et en regardant beaucoup mon clavier. J’ai pensé que tant qu’à apprendre à taper au clavier sans le regarder, autant apprendre sur une disposition qui évite à mes doigts de gesticuler dans tous les sens pour des raisons uniquement historiques (la disposition azerty a été spécifiquement étudiée pour éviter les risques de blocage des premières machines à écrire mécaniques, ce qui n’a aujourd’hui plus aucune raison d’être) et tant qu’à faire, autant utiliser une disposition qui autorise aisément la saisie de caractères particuliers mais intéressants ( –’À…«»—×≠ŒÉÇñ₁₂₅⁶⁷⁹Å≃ etc).

La disposition bépo à été inventée pour simplifier la saisie du français, c’est le clavier que August Dvorak et William Dealey auraient inventé s’ils avaient été francophones. Si vous souhaitez plus d’infos au sujet de la disposition bépo je vous invite à lire :

Installation

Je suis sous Ubuntu, ça a été plutôt simple puisque la disposition bépo est disponible directement dans l’utilitaire de configuration du clavier (Paramètres système…). Toutefois, pour être pleinement fonctionnel sudo dpkg-reconfigure keyboard-configuration dans un terminal permet d’avoir du bépo dans tty.

Comme je tape souvent des caractères grecs, j’ai également ajouté un fichier ~/.XCompose pour profiter de la lettre morte grecque :

include "%L" # pour inclure le fichier par défaut

# Lettres grecques
<mu> <a> : "α" Greek_alpha
<mu> <A> : "Α" Greek_ALPHA
<mu> <b> : "β" Greek_beta
<mu> <B> : "Β" Greek_BETA
<mu> <g> : "γ" Greek_gamma
<mu> <G> : "Γ" Greek_GAMMA
<mu> <d> : "δ" Greek_delta
<mu> <D> : "Δ" Greek_DELTA
<mu> <e> : "ε" Greek_epsilon
<mu> <E> : "Ε" Greek_EPSILON
<mu> <z> : "ζ" Greek_zeta
<mu> <Z> : "Ζ" Greek_ZETA
<mu> <h> : "η" Greek_eta
<mu> <H> : "Η" Greek_ETA
<mu> <j> : "θ" Greek_theta
<mu> <J> : "Θ" Greek_THETA
<mu> <i> : "ι" Greek_iota
<mu> <I> : "Ι" Greek_IOTA
<mu> <k> : "κ" Greek_kappa
<mu> <K> : "Κ" Greek_KAPPA
<mu> <l> : "λ" Greek_lambda
<mu> <L> : "Λ" Greek_LAMBDA
<mu> <m> : "μ" Greek_mu
<mu> <M> : "Μ" Greek_MU
<mu> <n> : "ν" Greek_nu
<mu> <N> : "Ν" Greek_NU
<mu> <x> : "ξ" Greek_xi
<mu> <X> : "Ξ" Greek_XI
<mu> <o> : "ο" Greek_omicron <mu> <O> : "Ο" Greek_OMICRON
<mu> <p> : "π" Greek_pi
<mu> <P> : "Π" Greek_PI
<mu> <r> : "ρ" Greek_rho
<mu> <R> : "Ρ" Greek_RHO
<mu> <s> : "σ" Greek_sigma
<mu> <S> : "Σ" Greek_SIGMA
<mu> <c> : "ς" Greek_finalsmallsigma
<mu> <C> : "Σ" Greek_SIGMA
<mu> <t> : "τ" Greek_tau
<mu> <T> : "Τ" Greek_TAU
<mu> <u> : "υ" Greek_upsilon
<mu> <U> : "Υ" Greek_UPSILON
<mu> <f> : "φ" Greek_phi
<mu> <F> : "Φ" Greek_PHI
<mu> <q> : "χ" Greek_chi
<mu> <Q> : "Χ" Greek_CHI
<mu> <y> : "ψ" Greek_psi
<mu> <Y> : "Ψ" Greek_PSI
<mu> <w> : "ω" Greek_omega
<mu> <W> : "Ω" Greek_OMEGA
<mu> <mu> : "μ" Greek_mu # ajout au cas où µ ne s'affiche plus via la lettre morte

Apprentissage

Comment apprend-on une nouvelle disposition ? Tout simplement en s’excerçant. Pour cela, j’ai utilisé Klavaro et le site Dactylotest.

Est-ce que je tape plus vite qu’avec mon azerty ? Pas encore, mais je progresse. Voici d’ailleurs un graphique représentant le nombre de mots tapés par minutes (les points) et le nombre de corrections (la taille des cercles) en fonction de la date :

progression_bepo_1.png

Bilan

Malgré ma vitesse de frappe pour l’instant ralentie, j’apprécie déjà énormément ma migration car je ne regarde plus mon clavier lors de la saisie, j’ai accès à des caractères auquels je n’avais pas accès facilement (principalement les indices, exposants, l’apostrophe « ’ », les caractères grecs (l’astuce du XCompose fonctionne en azerty mais je ne la connaissais pas), la frappe est plus agréable (on ne va pas chercher des caractères fréquents dans la ligne des chiffres, l’@ est une touche directe,…)

Après quelques jours et pendant près d’une semaine, aller sur mon ordinateur était presque une corvée. Je détestais le fait de mettre une éternité à taper un texte pourtant très court, j’utilisais alors mon téléphone au lieu de mon logiciel de messagerie instantanée, je modifiais mon propos pour le rendre le plus synthétique possible. C’est un moment qui m’a permis de mieux comprendre certaines réactions de mon père devant son ordinateur.

Désagréments :

  • Ctrl+V pour coller n’est pas très accessible
  • Certains jeux dont la disposition des touches n’est pas configurables sont parfois pénibles (je n’arrive pas a retrouvé de quels jeux il s’agissait)
  • Il y a trop peu de claviers bépo dans le commerce, aucun ne me convient parfaitement : le 2030 a disposition droite mais non ergonomique, le 209 est ergonomique mais pas un bépo (Je veux que les touches soient écrites pour les caractères spéciaux principalement, c’est toujours agaçant de chercher comment taper | § & ou ≥ sur un clavier vierge) j’aime la disposition de la touche Entrée, je déteste le prix est très élevé, certaines idées de Ergodox sont sympathiques mais le clavier est à fabriquer soit même et le coût est très élevé Ergonéos n’est ni droit, ni ergonomique (le décalage des touches n’a pas plus de sens que la disposition azerty sur un clavier actuel), Advantage est cher et non bépo (à un tel prix je trouve dommage de devoir coller des étiquettes dessus…)

Étiquettes

J’ai imprimé mes étiquettes sur des feuilles A4 résistantes, si leur style vous intéresse, servez-vous :

bepo_etiquette.png