CVT_Ecoutez-nos-defaites_3325.jpg : "Écoutez nos défaites" de Laurent Gaudé : Au cœur de la bataille

Comme dans Eldorado et Le soleil des Scorta, Lauront Gaudé fait s’entrecroiser les récits, son histoire au cœur de l’Histoire. Si un livre comme Écoutez nos défaites est utilisé en complément d’un manuel scolaire, je pense que l’apprentissage de l’Histoire pourrait être très attrayant. Certes, c’est fictif, ne relate pas les événements tels qu’ils se sont déroulés mais un tel roman ajoute de l’humain, de l’empathie, là où l’encyclopédie est froide et détachée. Après lecture, j’ai envie de me plonger dans des livres d’Histoire pour en apprendre plus sur Grant, Hannibal, Hailé Sélassié, j’ai envie de les découvrir.

J’aimerais vraiment comprendre les techniques qu’utilise Laurent Gaudé pour rendre ses personnages si touchants, pour les rendre si vrais, c’est la troisième fois que je suis bluffé par cette caractéristique de ses livres (et j’en ai lu trois).

J’aurais peut-être aimé que l’histoire de Assem Graïeb (le "héros") et Mariam (son "amour") soit plus longue, croiser un peu plus Job (le "méchant"), que la narration soit plus développée, sans forcément en faire un roman d’amour, d’espionnage ou d’action, sans forcément rendre le roman caricatural (comme le font mes parenthèses ici) mais me faire vivre une aventure avec ces personnages. J’ai l’impression d’avoir eu en main un jeu de figurine avec les plus beaux personnages du monde mais de ne pas avoir eu le temps de jouer.