yeKblog

Participer à un projet libre est un jeu... Et toi, à quoi tu joues ?

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - activdesign

Fil des billets - Fil des commentaires

Blender User Group Rennes

Mercredi soir, j’ai rejoint les locaux de ActivDesign pour une première réunion d’utilisateurs de Blender sur Rennes. Nous n’avions pas tellement communiqué sur la mise en place de cette réunion, du coup il n’y avait pas foule, mais pour les prochaines, nous devrions faire un effort.


Afficher une carte plus grande

L’idée de ce BUGR (Blender User Group Rennes) a été initiée le mardi 13 décembre 2014, nous avions alors tenter de lister ce qui pourrait être fait, ce qui nous intéresserait. Mais depuis cette date chacun vaquait à ses occupations et il aura fallut attendre ce mercredi 11 mars. L’idée est de se réunir une fois par mois pour faire ses propres projets Blender. En cas de problème on a des collègues sous la main pour répondre à quelques questions. On en profite pour papoter logiciel libre, montrer nos créations, nos tutos,…

blender-socket.png

La diversité de Blender fait que nous avons chacun eux des activités clairement différentes : Découverte de l’éditeur de nœuds, tests de jeux, pour ma part j’ai profité de l’occasion pour faire mon premier essai de tracking vidéo. Pendant 2h30 chacun a avancé ces projets.

Je n’ai jamais participé à des GUL (Groupe d’utilisateurs Linux), je n’ai jamais été attiré par de telles réunions. Ici, j’ai tout de suite été intéressé et je ne regrette aucunement. Je n’avais jamais été attiré par le côté communautaire des logiciels libres, n’en voyant pas vraiment l’intérêt pour mon propre usage (si ce n’est de trouver plein de réponses dans les forums). Maintenant, je constate que, même pour quelqu’un de casanier comme moi, de telles réunions peuvent être particulièrement agréable.

Si Blender vous intéresse et que vous êtes pas loin de Rennes, peut-être nous croiserons nous bientôt…

Formation logiciels libres - Retour d’expérience

Je viens de suivre une formation Blender de une semaine dans un centre de formation à Rennes et je souhaitais partager avec vous un bilan de cette expérience (ce billet reprend en grande partie le contenu de mon journal Linuxfr dont je veux une archive ici, ne serait-ce que pour partager avec le plus grand nombre).

Il y a quelques temps (un an ou deux) j’avais cherché une formation Blender et n’avais pas trouvé grand chose d’intéressant. Depuis lors, il semble que plusieurs formations soient très facilement trouvables (des formations Blender en veux-tu en voilà : 1, 2, 3, 4, 5) mais du coup à l’époque j’avais un peu abandonné l’idée… jusqu’à ce que je tombe sur une news linuxfr qui ne m’intrigua pas plus que cela au premier coup d’œil mais qui contenait à la fois un lien vers Activdesign et les mots Blender et Rennes, quelques clics plus tard pour comprendre la dépêche… je découvre ce centre de formation professionnel qui utilise des logiciels libres.


Afficher une carte plus grande

Dans le plan de formation continue, proposé par mon employeur, il y a des formations pour Indesign et Photoshop pour des gens qui l’utiliseront 3 fois par mois et qui pourraient très bien utiliser Inkscape, Scribus ou Gimp. Je trouve dommage de proposer uniquement des formations vers des logiciels qui nécessiteront l’achat d’une licence, on cumule les dépenses alors qu’une formation à un logiciel libre conviendrait… surtout en sachant que des personnes passionnées par le libre et proposant des formations sont présents dans la même ville (pas de frais de déplacement et d’hébergement). Je devrais peut-être contacter le service formation pour leur indiquer ce problème mais je pense toujours aux Douze Travaux d'Astérix lorsque je dois m’adresser au service administratif… bref !

J’ai demandé s’il était possible de suivre une formation d’une semaine pour ce logiciel que j’utilise très régulièrement pour mon travail… Proposez à mon fils de passer une semaine à Disneyland, il ne sera pas plus heureux que moi lorsque j’ai appris que la formation était acceptée par mon employeur.

Du coup, je viens de passer une semaine à me gaver de Blender, comme on se gave de mets délicieux au moment des fêtes, pas comme on gave les oies à la même période. Le formateur (zeauro alias Ronan Ducluzeau) connaît très bien son sujet, c’est très agréable et s’adapte à son public : nous étions 3 stagiaires pendant 3 jours et j’ai eu un cours particulier les 2 jours suivants. J’ai un profil assez atypique pour ce genre de formation car j’utilise Blender depuis 4 ans, j’ai mis en place un planet sur le sujet il y a un an, je suis en train d’écrire un tuto sur un petit bout de ce logiciel pour un magazine… D’un autre côté, je n’ai aucune formation de graphiste et ne connais aucun autre logiciel de modélisation/animation. En apprenant en suivant des tutos sur le net, j’appliquais parfois certaines fonctions sans bien en maîtriser et comprendre les raisons sous-jacentes. Cet apprentissage a été intéressant mais cette formation d’une semaine à été un révélateur. J’ai d’autant plus envie de reprendre mes projets qui étaient restés en stand-by.

Mais une chose qui fait au moins autant plaisir, c’est de se retrouver au milieu de gens passionnés par le libre. Un coup d’œil sur les écrans montre un framapad sur un poste, inkscape sur un autre, ça me change des collègues. Les discussions avec le formateur, les étudiants ainsi qu’avec Cédric Gémy et Élisa de Castro Guerra responsables de ActivDesign sont intéressantes, pas de prise de tête, c’est ambiance bon enfant, on se sent comme à la maison (mais ça bosse). Une ambiance qui me semble vraiment sympa pour bosser dans de bonnes conditions, garder la motivation et le plaisir de travailler. On discute de la mise en place d’un groupe d’utilisateurs Blender sur Rennes, de FlossManuals (boutique), de Péril en Daiza, de Bépo, de tout de rien, de films, de jeux,… Dans un centre de formation comme celui-ci parler de Roguelike ne vous fait pas passer pour un extraterrestre, ça me change. Je n’ai jamais participé à un GUL mais je me dis maintenant que le sentiment de communauté qu’on y ressent sûrement doit être très agréable.

Si je devais faire une remarque négative dans ce bilan, sinon vous allez penser que ce texte n’est qu’un encart publicitaire, je dirais qu’il y a un gros manque de communication puisque, rendez-vous compte, je ne connaissais pas ce centre de formation alors que je suis demandeur de ce genre de projet et que j’habite à coté, imaginez donc ce qu’il en est certainement pour monsieur tout-le-monde. Je ne doute pas que les fondateurs font au mieux mais il me semble que c’est un point qui pourrait être travaillé.

Je suis heureux de constater qu’il est possible de créer un centre de formation utilisant uniquement des logiciels libres, avec des membres qui ne font pas qu’utiliser mais qui participent à ces logiciels. Heureux que l’esprit du libre est aussi important pour eux que le reste (plus peut-être ?), il ne s’agit pas là d’une utilisation du libre pour des raisons de coût mais pour des raisons idéologiques. Si j’avais trouvé une formation Blender dans une école proposant également Cinema4d, Maya, 3ds Max, vous vous doutez que je n’aurais pas été aussi enthousiaste.