yeKblog

Participer à un projet libre est un jeu... Et toi, à quoi tu joues ?

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Post-it Inkscape : Réinitialiser le centre de rotation

Ce matin, j’ai eu le plaisir d’assister à quelques conférences de Grafik Labor.

logo2016grafiklabor.png

Grafik Labor est un événement proposé par l’AFGRAL, dont l’objectif est de fédérer autour des logiciels libres graphiques : des conférences Gimp, Blender, Inkscape, Scribus, Synfig, Gstreamer,… pour moi c’est un peu le paradis. Ça se déroulait le 2 et 3 juillet à Rennes et les locaux d’AFGRAL étaient complets, c’est vraiment cool de voir que le sujet intéresse plein de monde.

Ce matin, Elisa de C. Guerra présentait les bases de Inkscape. Je connais déjà assez bien ce soft puisque j’initie moi-même régulièrement mes collègues à l’utilisation de ce logiciel de dessin vectoriel. La conférence était donc très intéressante pour moi, non pas pour apprendre les bases mais pour voir comment Elisa, que je sais très bonne pédagogue, développe sa présentation, pour éventuellement m’en inspirer pour la forme, le rythme ou le contenu.

Une question s’est posée : Comment réinitialiser la position du centre de rotation ? C’est une question que je m’étais déjà posée sans jamais être suffisamment ennuyé pour chercher à la résoudre.

Quel est le problème ?

Lorsque vous cliquez deux fois avec l’outil de sélection sur un objet, vous faites apparaître les poignées de rotation et de cisaillement. Au centre de l’objet apparaît une croix : le centre de rotation.

Capture_du_2016-07-03_17-08-36.png

Il est possible de déplacer cette croix pour personnaliser l’axe de rotation mais comment faire pour replacer ce centre de rotation parfaitement au centre de l’objet si on l’a préalablement bougé ?

Quelles solutions ?

Une solution très simple proposée par un membre de l’assistance, ce matin, m’a intriguée et j’ai donc tenté de trouver une solution plus "correcte". Voici toutes les solutions que j’ai identifiées (la première est celle proposée, les deux autres sont celles que je viens de trouver, en bidouillant lors de la rédaction ce billet) :

  • Sélectionner l’objet et le grouper (Ctrl+G). Même si l’objet n’est groupé qu’à lui même, le centre de rotation n’est plus celui de l’objet mais celui du groupe, par défaut au centre donc… Ceci à l’avantage de permettre de réinitialiser le centre de rotation sans perdre définitivement le centre de rotation personnalisé.
  • Sélectionner l’objet et afficher l’éditeur XML (Maj+Ctrl+X), redéfinir à 0 les valeurs de inskscape:transform-center-x et inskscape:transform-center-y

Capture_du_2016-07-03_17-18-41.png

  • Tout simplement : Shift+clic gauche sur la croix (amusant de constater finalement qu’une solution très simple est disponible)

Post-it : Dégradé de couleur en fonction de la hauteur Blender Cycles

Dans tout logiciel de mathématiques tel que Matlab Gnuplot, Matplotlib ou SageMath, on obtient facilement des graphiques 3D dont la couleur varie en fonction de la cote (l’axe z) mais dans Blender, ce n’est pas aussi automatique, il m’a fallu pas mal chercher :

blender_colorrampe_z.png

[Source]

J’avais déjà, dans un autre cas de figure, cherché à modifier la couleur en fonction de la cote : à partir d’une image prise avec une caméra, je souhaitais obtenir une courbe 3D représentant la luminosité. La cote était alors automatiquement extraite de l’image, il suffisait d’utiliser la même source pour la couleur :

blender_displacement_p.jpg

Post-it : Ciel étoilé Blender Cycles

Il est possible d’obtenir un ciel étoilé magnifique avec Cycles et beaucoup de nodes :

elbrujodelatribu_preview7_medium_4b805987f368e804cdc037a353573915e5ff509e.jpg

Mais j’avais besoin de quelque chose de très simple, juste quelques points blancs sur fond noir. Pour cela, il suffit de détourner une texture Voronoi, quelques nodes suffisent :

blender_cycles_stars_sky.png

Rappel : Pour obtenir le Multiply, Add → Converter → Math.

Post-it : Grille Blender Cycles

J’essaye de représenter la déformation de l’espace-temps par une masse importante (c’est à la mode en ce moment…). Mais pour commencer, il faut déjà réussir à représenter une grille dans le moteur de rendu Cycles. La solution qui me semble la plus simple consiste à détourner Brick Texture :

blender_cycles_grille.png

Post-it : LibreOffice Calc, 2 graphiques 2 échelles

J’ai eu besoin de mettre deux courbes dans un graphique LibreOffice Calc avec deux échelles d’ordonnées différentes. Comme je suis sûr d’oublier la méthode d’ici à ce que j’en ai à nouveau besoin, je la note ici.

graphique_deux_echelles.png

Une fois les courbes tracées :

  1. Insertion → Axes… : ajouter un axe secondaire
  2. Double clic sur la courbe à associer à l’axe secondaire : dans les Options de Séries de données, sélectionner Axe Y secondaire

À l’origine, j’ai voulu utiliser pyplot/seaborn/pandas pour faire ce tracé. Hélas, non seulement je ne me rappelle plus de la syntaxe pour tracer, importer un csv, faire un fit de la courbe… mais j’ai même oublié comment installer tout ça… Pas simple d’apprécier un langage lorsqu’on en a un usage trop peu régulier.

Post-it : azerty-qwerty-bépo

S’il y a bien une commande simple que j’oublie tout le temps, c’est celle pour changer le clavier. En live-usb, je me retrouve régulièrement en qwerty, c’est très pénible… Je pense toujours que la commande est loadkeys mais ce n’est pas elle qui m’intéresse.

  • Pour passer en azerty : setxkbmap fr
  • Pour passer en bépo : setxkbmap fr bepo
  • Pour passer en qwerty : setxkbmap us

Note complémentaire : Comme Yunohost est basé sur debian et que debian ne demande pas quelle disposition de clavier j’utilise pendant l’installation, c’est une véritable galère d’installer Yunohost dans virtualbox (c’est surement vrai aussi pour d’autres distributions) pour toute personne n’utilisant pas ce clavier complètement con qu’est l’azerty/qwerty

  • Pour passer en bépo : dpkg-reconfigure keyboard-configuration

ou

  • Alternative : apt install console-data puis setupcon -k

Voir la page dédiée à Debian sur le site de Bépo.

Dessin Inkscape dans Microsoft Office convertit en PDF

Il arrive régulièrement que mes collègues intègrent mes dessins (réalisés avec Inkscape) dans des fichiers qu’ils produisent avec Microsoft Office. Et tout se passe bien jusqu’à ce que le fichier soit converti en PDF : la transparence est mal interprétée ou le fichier devient très pixelisé. Évidemment, pour les collègues le problème vient de Inkscape !

Apparemment, je ne suis pas le seul à rencontrer le problème (mais très étrangement il n’est pas toujours question de Inkscape… la vérité est ailleurs).

  • Solution 1 : Convertir préalablement le PNG (seul format matriciel d’export de Inkscape) en JPG.
  • Solution 2 : Enregistrer le fichier SVG en EMF, importer ce dernier dans Microsoft Office, le PDF sera correct.

(Merci Gwennaël pour l’astuce 2)

Post-it: Miroir Inkscape

Dans Inkscape, il est facile de retourner un objet ou un ensemble d’objets :

  • horizontalement (Objet → Retourner horizontalement, raccourci : H)
  • verticalement (Objet → Retourner verticalement, raccourci : V)

Mais cet effet miroir s’applique à l’ensemble de la sélection et non à chaque objet indépendamment.

miroir_inkscape_opti.png

Si l’on souhaite appliquer cet effet à chaque objet séparément :

Objet → Transformer (Maj+Ctrl+M), Onglet « Dimensions » :

  • Largeur ou Hauteur = -100 %
  • Cocher la case « Appliquer à chaque objet séparément

Merci à Julien F. pour cette technique que je ne connaissais pas.

Post-it : Activer temporairement la composition html dans Thunderbird

Je rédige une fois l’an des courriels en html. C’est donc plutôt rare mais chaque fois je suis particulièrement agacé : activer/désactiver l’html est particulièrement fastidieux dans Thunderbird (Édition → Paramètres des comptes → Rédaction et adressage → Rédiger les messages en html). J’ai cherché une extension pour passer d’un mode à l’autre en un clic… je n’ai rien trouvé. Pourtant, il existe une solution très simple, encore faut-il la connaître…

Pour rédiger un mail en html alors que vous êtes configuré en mode de rédaction texte (ou l’inverse) : Maintenir Maj enfoncé en cliquant sur « Écrire », « Répondre » ou « Transférer ».

Le genre d’astuce très pratique qu’il faut noter dans un coin si on ne veut pas l’oublier !

[source]

Post-it : Modifier simplement la couleur du notificateur de message Ubuntu

L’enveloppe bleue qui avertit de la réception de notifications mail ou messagerie instantanée n’est pas très visible pour mon père (qui est daltonien). Il est possible de modifier cette icône très facilement avec inkscape puisqu’il s’agit d’un svg. Mais pour ne pas installer Inkscape sur son poste uniquement pour faire cette modification, il est plus rapide de faire cette modification via un simple sed (le svg est un fichier xml). Si vous connaissez le code hexa de la couleur désirée tapez simplement :

sudo sed -i "s/19b6ee/ffff33/g" /usr/share/icons/ubuntu-mono-light/status/16/indicator-messages-new.svg

(ffff33 correspond à du jaune, adaptez en fonction de vos goûts)

Epson Perfection 1250 résoudre le problème de lag

Il y a longtemps, j’avais trouvé une astuce pour éviter que mon scanner Epson Perfection 1250 mette des plombes à démarrer. Et comme cela faisait longtemps, impossible de me souvenir de l’astuce.

Je n’utilise presque plus mon scanner, lui préférant souvent mon appareil photo car ce dernier est beaucoup plus rapide pour une qualité souvent amplement suffisante donc cet oubli n’était pas très important.

Mais comme j’ai appris qu’il est possible de partager un scanner en réseau sous Linux (dans mon journal linuxfr sur les interactions réseaux insuffisantes à mon goût, au moins au niveau de la visibilité et de la simplicité) je veux faire quelques essais. Du coup, l’astuce en question : Dans xsane, remplacer le temps de chauffe du scanner de -1 à 7.

(astuce retrouvée ici)

Voilà, cette fois c’est noté.

fixmbr

Il arrive que j’installe Linux en dual-boot sur des postes puis que, quelques temps plus tard, le poste changeant d’utilisateur, Linux doive être enlevé. Problème : la configuration du boot est souvent dans la partition Linux, il est donc nécessaire de restaurer le Master Boot Record… Pour cela les commandes les plus connues se font en console depuis un CD d’installation Windows. N’ayant pas toujours un tel disque sous la main (les portables sont fournis avec des disques de restauration, parfois ils n’ont pas de lecteur de disque,…), une solution depuis un live Linux (cd ou usb) est beaucoup plus pratique.

Il existe plein de possibilités (boot-repair par exemple) mais le plus simple me semble être :

  • dans un terminal, taper : sudo apt-get install lilo (depuis Ubuntu, à adapter en fonction du gestionnaire de paquets du live choisi)
  • ignorer les messages à propos de liloconfig, puis : sudo lilo -M /dev/sda mbr (après avoir déterminé si le disque en question est bien /dev/sda ou /dev/sdb… à l’aide de gparted, df ou autre)

{source}

Où est gimp-resynthesizer ?

S’il y a bien un script Gimp que j’adore, c’est gimp-resynthesizer. Je l’ai utilisé il y a longtemps et j’ai voulu le réutiliser aujourd’hui. Problème : le script n’est plus dans le même menu ou du moins je n’arrive pas à le retrouver. Avec HUD de Ubuntu (l'affichage tête haute, head-up display en anglais qui permet de chercher dans tous les menus de la fenêtre après avoir appuyé sur Alt) pas de résultat probant car gimp-resynthesizer ne se nomme plus ainsi…

Comme je viens enfin de le trouver, je le note ici : Filtres → Amélioration → Heal Selection

Pour rappel, ce script permet en deux clics de faire disparaître des objets d’une photo.

images_mini.gif

Note : Pour obtenir ce gif à partir des deux jpg, la commande très pratique employée ici est :
convert -delay 100 *.jpg images.gif

Post-it avconv : Pivoter une vidéo

avconv -i in.mov -vf "transpose=1" out.mov

(avconv est un fork de ffmpeg, il est possible d’utiliser la même commande avec ffmpeg)

Pour la valeur de transpose :

  • 0 = 90° trigonométrique + symétrie verticale
  • 1 = 90° horaire
  • 2 = 90° trigonométrique
  • 3 = 90° horaire + symétrie verticale

Post-it Blender : Transparence d'un png importé dans Blender

Cycles ne gère pas, par défaut, la transparence des png intégrés dans une scène. Jusqu'alors il fallait ruser, la dernière version permet de gérer la transparence sans subterfuge. Pour cela, jouez juste légèrement avec les nodes :

blender_png_alpha.png

Post-it : Photos avec webcam

J'ai mis du temps à trouver comment prendre une photo toutes les 5 minutes avec une webcam, avec comme nom de fichier la date et l'heure et ce pendant près d'un an. Motion une fois configuré comme il faut (ce n'est pas une mince affaire), a tenu une dizaine d'heures avant de planter. Cheese est limité à 200 photos, limite qui semble difficile à supprimer. La seule solution viable que j'ai trouvée : fswebcam. Pour pouvoir contrôler exactement quand prendre des photos, je couple celui-ci à cron.

Pour prendre une photo avec fswebcam :

fswebcam -d /dev/video0 -i 0 -p MJPEG -r 1600x1200 -S 20 --no-banner $(date "+%Y-%m-%d_%H.%M.%s").jpg

Bon, bien sûr tous les paramètres ne sont pas obligatoires et à adapter en fonction du besoin, mais pas de panique, le man est très clair. Mes premiers essais avec fswebcam en extérieur s'étaient soldés par des échecs car la webcam était éblouie. Le paramètre -S 20 a résolu ce problème puisqu'il permet de prendre plusieurs clichés sans les enregistrer (Skip) pour régler la luminosité (merci à taku et au cache de google).

Comme j'ai mis cette commande dans crontab, je peux paramétrer comme je l'entends les dates et heures des prises de vues, par contre, j'ai été contraint d'ajouter des \ devant les % (les signes % dans les commandes seront transformés en retour-chariot, sauf s’ils sont précédés d'un \). Pour une photo toutes les 5 minutes, ajouter dans crontab :

*/5 * * * * fswebcam -d /dev/video0 -i 0 -p MJPEG -r 1600x1200 -S 20 --no-banner $(date "+\%Y-\%m-\%d_\%H.\%M.\%s").jpg

Post-it Ubuntu : Modifier votre UID

Si vous êtes sous Ubuntu GNU/Linux et que vous n'avez créé qu'un seul compte (ci-dessous, nous prendrons l'exemple d'un utilisateur « toto » souhaitant avoir l'uid « 12345 »), vous ne pouvez pas changer votre UID directement. Voici une méthode :

  • sudo useradd -p $(mkpasswd pass) temp pour créer un utilisateur « temp » (mdp : « pass »)
  • sudo adduser temp admin pour donner les droits d'administration à « temp »
  • Déconnectez l'utilisateur principal de toute application, puis se connecter en tant que temp (dans terminal Ctrl+Alt+F1 par exemple) pour taper les commandes :
  • sudo -i pour garder les droits d'administration
  • find / -uid $(id -u toto) -exec chown 12345 {} \; pour modifier l'UID de tous les fichiers de toto
  • usermod -u 12345 toto pour modifier l'UID de toto
  • Vous pourrez supprimer le compte temp une fois reconnecté en tant que toto : sudo userdel temp

Post-it bash : Écrire dans un terminal, quelques raccourcis

  • Effacer la ligne en cours : Ctrl + N
  • Effacer la ligne en cours avant le curseur : Ctrl + U
  • Effacer la ligne en cours après le curseur : Ctrl + K
  • Effacer le terminal : Ctrl + L
  • Rechercher dans l'historique : Ctrl + R
  • Effacer le mot avant le curseur : Ctrl + W
  • Répéter la dernière commande en y ajoutant quelque chose avant : prefixe_a_ajouter !! (par exemple sudo !!)

Post-it bash : Connaître sa machine

  • Carte mère : sudo dmidecode
  • RAM : cat /proc/meminfo
  • Processeur : cat /proc/cpuinfo
  • Carte graphique : lspci | grep VGA
  • Périphériques du bus PCI : lspci
  • Périphériques USB : lsusb
  • Interfaces réseau : ifconfig
  • Espace disque et pourcentage d'occupation : df -h
  • Machine (noyau, nom de machine,...) : uname -a

Post-it OOo : Supprimer plusieurs liens hypertext sans supprimer la mise en forme

Pour supprimer un lien hypertext, il suffit de cliquer sur "Supprimer l'hyperlien" après avoir fait un clic droit sur celui-ci.

Pour supprimer plusieurs liens hypertext, il suffit de sélectionner l'ensemble du texte et de remettre le formatage par défaut (Ctrl+M). Cette solution supprime toute la mise en forme (gras, italique,...)

Pour supprimer plusieurs liens hypertext sans supprimer la mise en forme :

  • Sélectionner l'ensemble du texte
  • Format > Caractère > Onglet hyperlien > Section "Style de caractère"
  • Pour les entrées "Liens visités" et "Liens non visités" : Sélectionner "Texte source" dans le formulaire

- page 1 de 2